slide_maison_01 slide_maison_02 slide_maison_03 slide_maison_04 slide_maison_05 slide_maison_06

Les vitraux et sculptures de la chapelle

chapelle vue interieur

Les vitraux

  • 24 vitraux (90 x 60 cm)
  • Verrière de façade (9 x 6 m)

Les vitraux constituent les murs de 3 des 4 cotés de la chapelle, ils offrent une luminosité importante à la chapelle.

Ils sont l'oeuvre de Melle Suzanne MASSON et du Père Jacques MASSON son frère aîné qui l'assista dans la création des différents éléments.

Ils sont réalisés à partir de pavés de verre colorés encastrés dans des châssis d'acier et de ciment, eux mêmes fixés sur une armature en fer pour la façade la plus haute :

 

vitraux 01Les couleurs vives et chatoyantes des vitraux contrastent avec l'aspect brut de la pierre donnant une atmosphère chaleureuse à l'édifice.

Les vitraux, d'inspiration très moderne se détachent très largement du reste des oeuvres exposées dans la Chapelle.

La verrière de la plus grande façade de 9mx6m représentant la pêche miraculeuse.

 

baptistaireLes sculptures

La plupart des sculptures de la chapelle ont étés réalisées entre 1965 et la fin des années 80 pour les dernières d'entre elles.

Le socle du baptistère (ci-contre) et le fût son sculpté dans une pierre de bourgogne d'une hauteur de 1m.

Les sources d'inspiration pour ces sculptures sont très variées. De l'art académique, enseigné à l'Ecole des Beaux Arts de Nancy où Suzanne MASSON étudia, en passant par l'art Egyptien ou Breton quelle observa longuement avant de se lancer, avec l'aide de Bernard DESCAMPS, dans la création de ces oeuvres toutes empreintes de modernité et de ferveur dans sa foi.

"Mamie" à tiré de ces voyages et de ses rencontres tous les matériaux, tant spirituel que matériel, qui ont servi à la création de la plupart de ses réalisations.

 

Suivez le guide :

Le chœur, pavé de pierres jointées et légèrement surélevé par rapport au reste du sol en terre battue, comprend :

  • Un maître-autel, constitué d’un monobloc de granit provenant d’une carrière de Pluguffan, près de Quimper. Y est sculptée la représenta- tion des cinq pains et des deux poissons, en référence au miracle de la multiplication des pains.
  • Un lutrin en bois et ardoise, avec pour sculpture un aigle, effigie de Saint Jean l’évan- géliste ainsi qu’un cadran solaire.
  • Un baptistère en pierre de Bourgogne, avec pour sculpture le pélican qui nourrit ses petits.

Derrière l’autel, on peut admirer :

  • Une représentation de la Cène (1,20m x 0,60m) et du calvaire (1,20 x 1m) sur des dalles d’ardoise en provenance de Baud dans le Morbihan.
  • Un ange en pierre de Castries (Hérault) et une vierge en bois.

Tout autour de la chapelle, côtés sud et ouest, on peut également admirer :

  • 32 bas-reliefs (0,30m x 0,20), sur bois d’olivier, avec pour thème les grandes étapes de l’évangile, de l’Annonciation jusqu’à l’Ascension.
  • 24 vitraux (0,90m x 0,60), représentant la Création. Elle est matérialisée par l’esprit qui plane sur les eaux, par les éléments (le soleil, la lune, le feu, les étoiles), par les animaux, les oi- seaux, par la parabole du semeur avec la gerbe de blé, les épis...
  • Une pietà (1,50m x 1m), exposée à même le sol, à l’angle sud-ouest.

Ci-dessous (encadré de vert) les 32 bas relief en bois représentant l'évangile: "De l'Annonciation à l'Ascension".

chemincroix

detail

 

Découvrez quelques images des vitraux :